Lundi - Samedi / 10h-19h

77 rue Pargaminières 31000 Toulouse

05 61 23 73 88

LE TRONE DE FER JCE : LES VEILLEURS AU REMP

[Réf. : 8435407614680]
> En savoir +

Prix : 30,00 €

Indisponible


Produit indisponible.

Frais de port offert à partir de 60 € d'achat (France Métropolitaine uniquement)


Découvrir plus

« Je voue mon existence et mon honneur à la Garde de Nuit, je les lui voue pour cette nuit-ci comme pour toutes les nuits à venir. » – Vœux de la Garde de Nuit

Pendant que les grandes maisons luttent pour s’emparer du pouvoir à Westeros, les hommes de la Garde de Nuit veillent sur le Mur, afin de protéger les Sept Couronnes des dangers qui les guettent de l’autre côté des remparts. Depuis des siècles, ces hommes liges de la Garde renoncent à leurs terres et titres, et mettent leur vie au service du royaume. Aujourd’hui, alors qu’une nouvelle menace se dessine au nord, le royaume a besoin de la Garde plus que jamais. Unissez-vous aux forces de la Garde de Nuit, qui s’applique à défendre Westeros !

Le Trône de fer : le jeu de cartes pour 2 à 4 joueurs qui mêle intrigues, politique, trahisons et batailles est basé sur les romans à succès de George R.R. Martin. L’extension Les Veilleurs au Rempart s’intéresse à la Garde de Nuit et propose de nouveaux personnages, événements, lieux, attachements et complots pour améliorer les decks Garde de Nuit. Cette extension dévoile également de nouvelles cartes pour toutes les autres factions du jeu, ainsi que des cartes neutres utilisables dans tous les decks.

Contenu :
156 cartes, 1 feuillet de règles.
  • Editeur : ASMODEE / FANTASY FLIGHT GAMES

Ils pourraient vous plaire

CONQUEST JCE - LE JEU DE CARTES

CONQUEST JCE - LE JEU DE CARTES

40,00 €
En rupture
d'infos
CONQUEST JCE : UNE DERNIERE MANOEUVRE

CONQUEST JCE : UNE DERNIERE MANOEUVRE

14,95 €
En stock
d'infos
HORREUR A ARKHAM JCE : LES ECHOS DU PASSE

HORREUR A ARKHAM JCE : LES ECHOS DU PASSE

14,95 €
En stock
d'infos
STAR WARS JCE : L'ATTRAIT DU COTE OBSCUR

STAR WARS JCE : L'ATTRAIT DU COTE OBSCUR

15,00 €
En rupture
d'infos